En train, vers Copenhague

Nous étions représentés à Copenhague

Publié le dimanche 20 décembre 2009

J’ai eu la chance de faire partie d’une délégation d’écologistes qui a fait le voyage dans un train affrété par des ONG "Climat et justice sociale" et de côtoyer 800 personnes décidées à témoigner de l’urgence à adopter des mesures de sauvegarde de la planète.

Ce fut d’abord une expérience très enrichissante : j’ai rencontré des jeunes déterminés à changer le système capitaliste qui a mis à mal la planète...

Des jeunes (de 17 à 77 ans, évidemment) convaincus que l’écologie et les questions sociales sont intimement liées : les conséquences du réchauffement climatique toucheront d’abord les populations les plus pauvres. Le coût exorbitant de l’énergie frappera de plein fouet les plus précarisés qui n’auront pas les moyens de s’adapter.

Ce fut aussi l’occasion de participer à la plus grande manifestation de tout les temps au Danemark. 100.000 personnes rassemblées dans un seul objectif : faire prendre conscience de notre préoccupation citoyenne par rapport au réchauffement climatique et de l’urgence d’y apporter des réponses concrètes.

Valérie Delporte

Portfolio

JPEG - 121 ko